Comment se protéger de l’amiante ?

Comment se protéger de l’amiante ?

Comment se protéger de l’amiante ?

Dans certains bâtiments et équipements techniques, il existe encore d’amiante sans que les employés, les propriétaires et tous les personnels d’un chantier s’en rendent compte. Or, l’amiante est une fibre dangereuse sur laquelle on s’expose lors d’un travail de construction, de rénovation ou d’un simple nettoyage de maison. C’est pourquoi il est nécessaire de prendre différentes mesures afin de limiter le risque d’exposition à l’amiante. Si vous êtes ou avez été exposé à de l’amiante dans le cadre de votre travail, vous pouvez expréssement demander une indemnisation. Cette requête doit être opérée par des professionnels du droit tels que les Huissiers Biran Audibert.

 Qu’est-ce que l’amiante ?

amiante.jpg

L’amiante est une famille de minéraux à texture fibreuse comme les silicates magnésiens ou calciques, qui existe en plusieurs variétés et elle est extraite des roches métamorphiques qui sont très répandues presque dans toute la surface de la terre et ainsi, dans tous les produits utilisés au quotidien surtout dans les industries et le secteur BTP. L’amiante représente un danger public causé par la pollution urbaine et industrielle qu’une législation stricte est mise en place pour son interdiction totale.
L’amiante est un produit cancérigène ayant des propriétés réfractaires dont les principales victimes sont les travailleurs en BTP et dans les équipements industriels. Aujourd’hui, les maladies liées à l’amiante sont les causes des maladies professionnelles et du décès au travail tout en sachant qu’elle est très répandue dans les eaux de ruissellement, les sédiments et sur les champs. Mais il faut savoir que l’amiante ne présente aucun risque pour la santé humaine que si elle est libérée dans l’air et inhalée.

Diagnostic et retrait d’amiante

retrait-damiante.jpg

Avant de vendre ou acheter un bâtiment, il est très recommandé de demander aux propriétaires un document de diagnostic avant vente et un dossier technique amiante qui peuvent ne pas comporter des indications sur les matériaux non accessibles. Ce qui requiert des investigations faisant suite à des travaux de retrait d’amiante friable ou non friable à risque particulier ou non friable en milieu extérieur.