La réglementation de sécurité sur un chantier BTP

La réglementation de sécurité sur un chantier BTP

La réglementation de sécurité sur un chantier BTP

Un chantier BTP peut être classé suivant 3 catégories qui se diffèrent par le nombre d’entreprise associée et le nombre de travailleurs qui y sont actifs. Mais quel que soit la catégorie au quelle appartient le chantier BTP, il faut toujours suivre la réglementation de sécurité et nécessite la présence d’un Coordonnateur SPS. Dès la conception suivie par l’étude et l’élaboration du projet jusqu’à la pratique de l’ouvrage et sa finition, la mise en place d’une coordination de sécurité pour tous les employés est obligatoire.

Les règles de sécurité basiques sur un chantier BTP

chantier-btp.jpg

Dans un chantier BTP, il y a des règles de bases de sécurité que chaque entreprise et maître d’ouvrage avec le Coordonnateur SPS doivent appliquer pour tous les employés. Le suivi de l’application de ces règles est assuré par l’inspecteur du travail et le service de la médecine du travail.
 Pour donner plus de sureté au chantier BTP, il faut bien définir les zones de stationnement, les horaires d’accès et les modalités d’accessibilité comme le port obligatoire de badge et d’une carte d’identité, de casque, de chaussures ou bottes de sécurité, de vestes et pantalon de travail, masque et lunettes de protection. Et il faut informer tous les personnels concernés de toutes ces règles de sécurité.

Le rôle du Coordonnateur SPS

coordonnateur-sps.jpg

Un Coordonnateur SPS est une personne qualifié et expérimenté choisi par le maître d’ouvrage d’un chantier BTP, et son rôle varie suivant la catégorie de ce chantier. En tant que Coordonnateur SPS, il doit assurer la coordination entre les entreprises, l’utilisation des équipements du chantier, l’accessibilité au chantier BTP et l’établissement de tous les plans et dossiers relatifs au projet. En plus de toutes ces exigences, le Coordonnateur SPS doit diriger des réunions et diffuser aux employeurs et les entreprises  le procès-verbal.